Home > aviation > Offrez l’apesanteur

Offrez l’apesanteur

Posted on 25 mars 2014 | Commentaires fermés

A la recherche d’une idée réellement originale pour remercier vos salariés ou meilleurs vendeurs : offrez leur l’apesanteur. C’est une expérience unique, et finalement peu chère pour offrir l’extraordinaire. Sachez d’ailleurs que cela coûte moins cher à faire aux USA qu’en France, voyage compris ! L’impesanteur est l’état d’un corps tel que l’ensemble des forces gravitationnelles et inertielles auxquelles il est soumis possède une résultante et un moment résultant nuls. L’impesanteur (ou : apesanteur) est donc le phénomène ressenti en l’absence de pesanteur. Le vol parabolique est un moyen de créer une situation de micropesanteur pendant une vingtaine de secondes. C’est un moyen relativement moins coûteux que les autres et permettant l’utilisation de matériel de laboratoire. En outre, il permet d’embarquer les expérimentateurs avec leurs expériences, ce qui est impossible en tour de chute ou dans les stations orbitales par exemple. Les inconvénients sont la faible durée, la qualité (0,01 g d’accélération résiduelle). Pour le vol parabolique, on parle de situation de micropesanteur. Lors de l’expérience, l’avion spécialement aménagé pour effectuer ces paraboles réalisera les évolutions suivantes en 15 paraboles : La première pour atteindre la pesanteur de Mars (1/3 de gravité) : vous pouvez faire des pompes sur une main, sur le bout des doigts… La deuxième pour atteindre la pesanteur de la lune (1/6 de gravité) : vous allez décollez si vous sautez… Puis 12 paraboles en gravité zéro : vous flottez dans l’air… Lors de votre expérience de vol en apesanteur, il vous sera proposé plusieurs petits jeux qui vous transporterons dans l’univers de la conquête spatiale. Par exemple: avaler des M&Ms alors qu’ils flottent en cabine, ou gober des gouttelettes d’eau qui flottent dans les airs… Il existe de multiples dates pour faire ces vols, et de multiples points d’envols, ce qui permet également de faire autre chose sur place. Le principe du vol parabolique est de reproduire une trajectoire la plus proche possible de la parabole décrite par un objet lancé à la vitesse de l’avion, afin que les expériences situées à l’intérieur de l’avion soient en état de micropesanteur. Il faut un pilotage fin qui nécessite deux pilotes, l’un agissant sur le tangage (pilotage de l’assiette) tandis que le second maintient l’inclinaison nulle (axe de roulis). C’est un moyen relativement moins coûteux que les autres et permettant l’utilisation de matériel de laboratoire. En outre, il permet d’embarquer les expérimentateurs avec leurs expériences, ce qui est impossible en tour de chute ou dans les stations orbitales par exemple. Pour en savoir plus : Vol en apesanteur.

» Tags:

Comments are closed.