Mobilisation pour les dauphins

2 octobre 2014 Category :animaux Off

Il est de plus en plus difficile de rester insensible aux efforts qui sont faits par des passionnés qui luttent pour leur cause. En France, je suis assez admiratif du travail qui est fait par une agence de voyage pour sensibiliser les populations notamment sur les massacres qui sont perpétrés contre les dauphins, et qui rejoint le mouvement Blue Voice, qui est un effort international pour mettre fin à l’abattage brutal des dauphins au Pérou et qui a été initié par BlueVoice.org. La campagne vise à lutter contre des pratiques de pêche qui visent à tuer des dauphins et les utiliser comme appât pour requin. Des vidéos du massacre des dauphins et la pêche des requins trop jeunes au large de la côte du Pérou a été obtenue par l’ ONG péruvienne Mundo Azul en coopération avec BlueVoice basée en Floride . Basé sur le calcul du nombre de bateaux de pêche et des témoignages d’infiltrés qui documentent le nombre de dauphins pris, on estime qu’entre cinq et quinze mille dauphins sont tués chaque année . Stefan Austermühle, président de Mundo Azul , a noté  » Il est illégal de tuer des dauphins en vertu de la loi péruvienne, mais il n’y a pas l’application de la loi, alors les pêcheurs tuent des dauphins en toute impunité.  » BlueVoice et Mundo Azul ont réalisé des enquêtes via des infiltrés sur la vente de la viande de dauphin et trouvé plusieurs emplacements où les ventes illégales avaient lieu. Mais le nombre était minime par rapport aux années passées, indiquant peut-être que la vente de la viande de dauphin est contrainte à la clandestinité. Il y aura des enquêtes continues sur les marchés aux poissons au cours des prochains mois et un réseau de citoyens a été formé pour signaler les violations des lois de protection des dauphins. En outre, une prime de 500 $ est offerte pour toute information menant à l’arrestation et à la condamnation de quiconque nuirait aux dauphins.  » Nous voulons que les pêcheurs savent qu’ils ne peuvent pas exercer leurs abattage et de la viande de dauphin et leur ventes sans exposition », a déclaré Hardy Jones, directeur exécutif de BlueVoice . Jones a présenté à Stefan Austermühle Le Prix Defender Dolphin en reconnaissance de son travail de documentation sur le massacre des dauphins dans la pêche au requin. Austermühle a passé 24 jours à bord d’un petit bateau de pêche péruvienne. En France, cette agence de voyage vous propose une sensibilisation en mode « pratique » puisqu’elle emmène des personnes du grand public assister à une conférence à bord d’un bateau qui va ensuite les amener à un sanctuaire marin où les participants pourront nager avec les dauphins. Autre méthode, mais celle-là laissera un souvenir impérissable. Suivez le lien pour en savoir plus, et pour soutenir cette agence de voyage.

Séminaire luxe à l’Alhambra

27 juin 2014 Category :destinations Off

On le sait l’Espagne a besoin d’argent. Et pour aider le pays, le Gouvernement a décidé d’ouvrir certains de ces monuments nationaux aux entreprises, pour y loger. C’est dans un cadre de séminaire uniquement, mais cela permet aux entreprises en quête de différence et de luxe, de pouvoir profiter de ces lieux en toute exclusivité. C’est le cas notamment de l’Alhambra, à Grenade. « Palais que les génies ont doré comme un rêve et rempli d’harmonies ». Le fougueux Victor Hugo ne mâchait pas ses mots pour décrire la splendeur de cet exceptionnel ensemble de monuments hispano-mauresques. Il faut reconnaître qu’il est difficile de rester de marbre devant « La Rouge », ainsi baptisée en hommage à la couleur de ses murailles dans le soleil couchant. Dentelles de pierre, arcades, fontaines et jardins ponctuent ces enfilades de palais et de cours tous plus beaux les uns que les autres. Le Parador, aménagé dans un couvent du XVe siècle, est situé dans l’enceinte même de l’Alhambra. Les arcades de pierre et les poutres d’origine se mêlent judicieusement à un décor plus contemporain. Le petit déjeuner, pris sur une terrasse dominant les jardins est un enchantement. Merveille architecturale, l’ensemble témoigne de la lutte sans merci qui eut lieu entre musulmans et Espagnols. Grenade fut en effet la dernière ville à être reconquise, en 1492, après 7 siècles de lutte. Sa prise marque la chute du dernier souverain musulman, Boabdil, qui dût remettre les clefs de la citadelle à Isabelle de Castille et Ferdinand II d’Aragon avant leur entrée solennelle dans la ville. Proclamés « rois catholiques » par le très puissant clergé et la dévastatrice Inquisition, les nouveaux maîtres des lieux n’eurent de cesse de détruire tout ce qui avait trait à la présence arabe sur le territoire. Vaste programme donc. Qui épargnât tout de même une partie des monuments, dont l’exceptionnel palais de Comares, que les souverains préférèrent habiter lors de leurs passages à Grenade. Pour en savoir plus, c’est sur le guide luxe.

Croissance du tourisme marocain

25 mars 2014 Category :destinations Off

L’Agence ViM se félicite du développement du tourisme au Maroc, qui progresse de plus en plus. Le tourisme au Maroc devient de plus en plus important dans l’économie nationale. En effet, le secteur touristique représente 9% du PIB et a produit 60 milliards de dirhams de recettes en 2013. Une progression de 7% a été enregistrée entre 2012 et 2013 comme le rapporte le ministre du tourisme Lahcen Haddad. Plus de 10 millions de touristes sont venues au Maroc durant l’année 2013. 20 000 emplois ont également été créés. Le Maroc s’attaque désormais à de nouveaux marchés en Europe, pour conquérir toujours plus de nouveaux touristes. Par exemple, les roumains. Dans une interview accordée au Magazine roumain « VIP » spécialisé dans la promotion touristique, à la veille de la 31ème édition du salon « Romanian Tourism Fair » qui se tiendra du 13 au 16 mars à Bucarest, l’ambassadeur a précisé que le marché roumain est très prometteur et se classe parmi les 3 premiers marchés émetteurs de touristes vers le Maroc au départ de la zone Europe Centrale et Europe de l’Est avec 14.335 touristes roumains en 2013 ayant visité le Royaume, soit un accroissement de 15,74 pc. Mme El Achchabi dont l’interview a été réalisée par Cristian Hristea, président de l’Association roumaine des journalistes et des écrivains du tourisme, a souligné ensuite que l’office national marocain du Tourisme (ONMT) participera par l’entremise de sa délégation à Varsovie à ce salon, une manière d’affichée l’intérêt accordé par l’office au marché roumain. « Le salon est très connu en Europe de l’Est avec plus de 14 destinations représentées, 275 entreprises roumaines et étrangères et plus de 30.000 visiteurs au titre de l’année 2013″, a-t-elle relevé. L’ambassadeur a en outre, évoqué les atouts du tourisme marocain, la culture ancestrale du Royaume, son histoire séculaire et son héritage civilisationnel, soulignant également la diversité, l’authenticité et l’originalité du produit touristique marocain. « Le Maroc offre de nombreux produits allant du tourisme médical et de bien-être, au tourisme d’affaires, en passant par le tourisme culturel », a-t-elle dit. Lors du salon de Bucarest, l’ONMT mettra en place un stand devant mettre en valeur les atouts culturels du Royaume tout en renforçant le positionnement d’une destination sûre, tolérante et garantissant un dépaysement total. Source : ViM – Voyage Incentive au Maroc.

Offrez l’apesanteur

25 mars 2014 Category :aviation Off

A la recherche d’une idée réellement originale pour remercier vos salariés ou meilleurs vendeurs : offrez leur l’apesanteur. C’est une expérience unique, et finalement peu chère pour offrir l’extraordinaire. Sachez d’ailleurs que cela coûte moins cher à faire aux USA qu’en France, voyage compris ! L’impesanteur est l’état d’un corps tel que l’ensemble des forces gravitationnelles et inertielles auxquelles il est soumis possède une résultante et un moment résultant nuls. L’impesanteur (ou : apesanteur) est donc le phénomène ressenti en l’absence de pesanteur. Le vol parabolique est un moyen de créer une situation de micropesanteur pendant une vingtaine de secondes. C’est un moyen relativement moins coûteux que les autres et permettant l’utilisation de matériel de laboratoire. En outre, il permet d’embarquer les expérimentateurs avec leurs expériences, ce qui est impossible en tour de chute ou dans les stations orbitales par exemple. Les inconvénients sont la faible durée, la qualité (0,01 g d’accélération résiduelle). Pour le vol parabolique, on parle de situation de micropesanteur. Lors de l’expérience, l’avion spécialement aménagé pour effectuer ces paraboles réalisera les évolutions suivantes en 15 paraboles : La première pour atteindre la pesanteur de Mars (1/3 de gravité) : vous pouvez faire des pompes sur une main, sur le bout des doigts… La deuxième pour atteindre la pesanteur de la lune (1/6 de gravité) : vous allez décollez si vous sautez… Puis 12 paraboles en gravité zéro : vous flottez dans l’air… Lors de votre expérience de vol en apesanteur, il vous sera proposé plusieurs petits jeux qui vous transporterons dans l’univers de la conquête spatiale. Par exemple: avaler des M&Ms alors qu’ils flottent en cabine, ou gober des gouttelettes d’eau qui flottent dans les airs… Il existe de multiples dates pour faire ces vols, et de multiples points d’envols, ce qui permet également de faire autre chose sur place. Le principe du vol parabolique est de reproduire une trajectoire la plus proche possible de la parabole décrite par un objet lancé à la vitesse de l’avion, afin que les expériences situées à l’intérieur de l’avion soient en état de micropesanteur. Il faut un pilotage fin qui nécessite deux pilotes, l’un agissant sur le tangage (pilotage de l’assiette) tandis que le second maintient l’inclinaison nulle (axe de roulis). C’est un moyen relativement moins coûteux que les autres et permettant l’utilisation de matériel de laboratoire. En outre, il permet d’embarquer les expérimentateurs avec leurs expériences, ce qui est impossible en tour de chute ou dans les stations orbitales par exemple. Pour en savoir plus : Vol en apesanteur.

Incentive et un mieux économique ?

25 mars 2014 Category :business Off

Comment se porte l’économie française ? Pas tout à fait comme l’on voudrait, néanmoins il sembleraient que les choses s’améliorent dans certains secteurs, comme les services. D’après les chefs d’entreprise interrogés en mars 2014, le climat des affaires augmente légèrement dans les services. L’indicateur synthétique gagne un point par rapport au mois de février et s’établit à 93, un niveau inférieur à sa moyenne de longue période (100). L’indicateur de retournement se situe dans la zone indiquant une situation conjoncturelle neutre. Les chefs d’entreprise sont moins nombreux qu’en février à estimer que l’activité s’est dégradée sur la période récente mais leurs anticipations d’activité pour les trois prochains mois restent pessimistes. Le solde relatif aux perspectives générales, qui retrace l’appréciation des chefs d’entreprise sur l’ensemble de leur secteur, est inférieur à sa moyenne de long terme. Au moment où les politiques s’entendent à préciser que l’année 2013 sera dure, les compagnies et réseaux commerciaux recherchent des astuces percutants de défendre leur performance d’affaires et incidemment, de le consolider. La stimulation commerciale est l’un de ces dispositifs. La promotion est percutante dès lors que certains principes adéquats sont présents : une action, une effusion, des objectifs clairs amplement par les adhérents, et tirer parti de plusieurs voyages. L’objectif reste de toute évidence l’avancement du chiffre d’affaires. Le challenge des forces commerciales autorise d’augmenter le chiffre d’affaires. Les buts sont communément indiqués comme une amélioration de ventes. La stimulation des commerciaux consent de susciter ses ressources humaines. Celui-ci n’est pas structemenet en poursuite de bénéfice dans le but d’accomplir un cadeau, néanmoins requiert d’être valorisé. La diffusion d’information effectuée dans le système du challenge commercial alloue de diffuser les valeurs de de l’organisation. Le challenge des attachés commerciaux autorise d’avertir les commerciaux. Vrai moyen de stimulation pour les attachés commerciaux, l’annonce se trouve capitale lorsqu’il s’agit de d’instruire le réseau commercial. L’information offre la possibilité de disperser principes de la compagnie, mais aussi des promotions. L’instrument commercial reste une manifestation de ressources managériales dont l’ambition se vit comme le dépassement des vendeurs pour améliorer la rentabilité. J’ai testé pour mon boulot les meilleures organisations, et je peux vous conseiller de suivre le lien pour mettre sur pied votre challenge commercial.

Sur les pas de Maggie

13 décembre 2013 Category :destinations Off

Partir sur les pas de Maggie Thatcher est ce que vous propose une agence située à Londres qui vient de concocter un programme dans les pas des grands hommes britanniques. Vous aurez donc l’occasion, via ce programme, de vous plonger dans les grands moments qui ont rythmés l’histoire de la capitale britannique. Et pour vous présenter ce programme, revivez le jour de l’accession au pouvoir de Thatcher. Lorsque Margaret Thatcher accéda à la direction du parti conservateur en 1975, elle devint la première femme à diriger un parti politique britannique. Quatre ans plus tard, à 53 ans, elle réussit un plus grand tour de force encore en amenant les conservateurs au pouvoir et en devenant la première femme Premier ministre de l’histoire de l’Europe. Avec le soutien de son époux, le riche homme d’affaires Dennis Thatcher, elle s’était lancée avec ténacité dans la politique, finissant par être élue au Parlement en 1959. Elle connut une ascension rapide, devenant ministre de l’Éducation et de la Science dans le gouvernement de Ted Heath dans les années 1970. Désormais, elle devait l’emporter sur le Premier ministre Callaghan et le parti travailliste. Margaret Thatcher appuya sa campagne sur le désespoir des classes moyennes face au pouvoir des syndicats, sur l’inflation élevée, le chômage croissant et le déclin de l’image de superpuissance de la Grande-Bretagne. Son affiche de campagne représentait une longue file de chômeurs marchant sous le slogan « Labour is not working ›› (Le parti travailliste est inefficace). La candidate promit également de réduire les impôts sur le revenu, les dépenses publiques, de faciliter l’accès à la propriété et de diminuer le pouvoir des syndicats. Malgré cette campagne sophistiquée, sa cote de popularité chuta. Elle gagna semble-t-il plutôt les élections à cause de l’impopularité du parti travailliste. Pour tous ceux que cela intéresse, je vous passe le lien vers cette agence spécialisée sur la reconstitution de ces journées historiques et pour organiser votre séminaire à Londres.

Pas de LGV pour Barcelone

30 août 2013 Category :destinations Off

Barcelone qui se veut nouvelle capitale de l’évènementiel et du séminaire européen, peste contre les retards pris sur la ligne à grande vitesse Barcelone-Perpignan-Montpellier-Paris, qui n’avance toujours pas. Cette ligne qui aurait du être mise en place dès l’année prochaine prend du retard, et souffre d’une absence totale de communication. Ce qui n’arrange pas la ville de Barcelone qui souhaite également désengorger son aéroport, l’un des plus actifs d’Europe. Du coup Barcelone se targue d’un communiqué assez agressif pour dénoncer l’immobilisme. Le communiqué juge très négatif que les gouvernements espagnol et français n’aient pas encore été capables de faire circuler des trains en continu sur la LGV Barcelone-Perpignan, «alors que l’AVE espagnol circule sans encombre depuis huit mois jusqu’à Figueres-Vilafant» et que les TGV assurent depuis près de trois ans le transport de Paris jusqu’à cette gare transfrontalière catalane. Les voyageurs étant obligés, comme on le sait, de faire le changement à leur arrivée dans la cité de Dali. Pourtant, il avait bien été annoncé que la LGV devait être mise en service à partir du mois d’avril… dernier. Les dirigeants de la chambre de commerce pointent une explication : «En toile de fond, il y a une épreuve de force entre les opérateurs de chacun des réseaux ferroviaires à grande vitesse des deux pays». Et des responsables: «Les autorités françaises n’autoriseraient la circulation des trains à grande vitesse de la Renfe que jusqu’à Lyon, Toulouse et Marseille. Jamais jusqu’à Paris». En revanche, s’indigne l’institution barcelonaise, la SNCF «prétend faire arriver ses trains jusqu’à Barcelone et Madrid». La CCNI parle évidemment du «chaînon manquant» Montpellier-Perpignan, que l’Etat français n’a pas classé comme prioritaire dans sa liste des LGV à réaliser. En conclusion, les patrons de la CCIN affichent de manière très acerbe leur déception de voir repoussées leurs espérances d’exploiter «le vaste potentiel de nouvelles opportunités commerciales entre le sud de la France et la Catalogne, particulièrement dommageables pour l’aéroport de Barcelone». Source : Agence Séminaire Barcelone.

Prendre l’avion pour vos séminaires

27 juin 2013 Category :aviation Off

De nombreuses personnes ont peur en avion parce qu’elles ne savent pas pourquoi une machine de quelques centaines de tonnes peut opérer dans le ciel sans se détruire. Il est bon de redire plusieurs règles aérodynamiques en vue de vous élucider comment opère un aéronef. La première règle aérodynamique est la portance. Ainsi la portance est une caractéristique naturelle, que l’on identifie aussi sur l’aéroplane que sur les oiseaux. Dès que l’avion prend de la vitesse, l’air défiler sur, et sous l’aile. L’air qui circule sur l’aile est plus véloce que l’air qui défile en dessous de celle-ci, créant de fait une dynamique de portance. La caractéristique est que l’aéronef est donc tiré vers le ciel. L’air va plus vite sur l’aile du à son design légèrement arrondie. L’aérodynamique qui aspire l’avion vers les airs, résiste à la masse de l’aéronef qui le garde vers la terre ferme. Ainsi plus la célérité est élevée – plus fondamentalement plus le changement d’allure est importante, plus la sustentation est élevée, maintenant l’aéronef dans les airs. Les moteurs sont de fait considérables, puisque ce sont les moteurs qui permettent de faire accélérer l’aéroplane et de réaliser cette caractéristique de portance. Un autre facteur de peur commune est celle de penser que si les moteurs tombent en panne, l’aéroplane chutera vers la terre. C’est une hypothèse assez rarissime, mais si l’aéronef ne dispose plus d’un propulseur – notamment à cause d’un incendie moteur, la turbine sera éteint depuis le cockpit, et l’aéroplane continuera sa route avec une seule turbine, qui est amplement suffisant pour maintenir l’avion en vol. Dans l’occurrence encore plus inhabituelle ou les deux moteurs s’arrêtent, l’aéronef, grâce à son design et au phénomène de sustentation, volera pendant 20mn à peu près sur un parcours de 250Km, ce qui est abondamment convenable pour sélectionner un lieu d’atterrissage. Sur les gros porteurs qui ont de 4 propulseurs, il est exceptionnel que tous les propulseurs fassent défaut au même moment. Pour finir, la voilure. Divers personnes s’inquiètent de constater la voilure s’arrondir, particulièrement dans le cas de perturbations. Les ailes sont produites pour s’infléchir. Pour en savoir plus, allez sur la catégorie Simulateur de vol de ce site de loisirs.

En séminaire insolite à Upsal

19 avril 2013 Category :destinations Off

En séminaire insolite à Upsal. Où cela ? Effectivement le nom porte à confusion. Pourtant le site internet Voyage Insolite qui organise des séminaires sur cette destination l’assure, pas besoin d’aspirine à Upsal, bien au contraire. Gamla Uppsala (le vieil Upsal, à 7 km au nord de la ville moderne) fut, estime-t-on, la dernière résidence des rois de Suède aux temps préhistoriques. Ce fut aussi le berceau de la légendaire dynastie Yngling, à en croire l’histoire ancienne de la Scandinavie. Jusqu’au Moyen Âge, l’endroit fut chargé d’une très grande importance politique: c’était la, en effet, que se réunissait la « Ting de tous les Suédois », cette assemblée générale bisannuelle au cours de laquelle le souverain appelait son peuple à la guerre. Aux 13ème et 14ème siècles, l’endroit était devenu un centre commercial, économique et religieux de premier rang. Le vieil Upsal est situé dans la vallée de la rivière Fyris, sur une plaine agricole entourée de fermes en activité. Mentionnée dans les œuvres d’Adam de Brème, elle est considérée comme la dernière place forte du paganisme. Le centre cultuel abrita jadis un temple gigantesque. Au 11ème siècle, le christianisme gagna la Suède et à la place du temple qui disparut dans un incendie, se dresse aujourd’hui une église chrétienne. Celle-ci fut considérée comme assez importante pour devenir le siège de l’archevêché de Suède de 1164 à 1273. L’église a été bâtie non loin des tertres funéraires royaux. À l’origine, la zone comptait 2000 ou 3000 tertres funéraires, mais l’agriculture en a fait disparaître la plupart. Ils ont tout de même révélé un bon millier de trouvailles archéologiques importantes, très riches en informations sur les modes de vie des anciens habitants. Aujourd’hui, le visiteur peut se promener entre ces monticules artificiels, contempler l’intérieur de l’église et admirer le musée de Gamla Uppsala, dont les pièces illustrent l’histoire et les mythes des peuples qui vécurent ici, tout en mettant en lumière la signification authentique du site – l’un des plus importants centres historiques de toute la Suède. C’est donc une plongée dans l’histoire que vous propose le site Voyage Insolite pour votre séminaire. Si cela vous intéresse, allez directement retrouvez le programme sur Voyage Insolite.

Séminaire sur l’adoption en Autriche

21 février 2013 Category :culture Off

Séminaire sur l’adoption. C’est sans doute ce qu’il conviendrait de faire en Autriche afin de réfléchir à une question majeure mise ne lumière par la Commission Européenne. L’Autriche refuse en effet l’accès à l’adoption coparentale pour les couples homosexuels. Alors que le débat fait encore rage en France, c’est la commission européenne qui tranche et qui juge cette décision autrichienne discriminante. C’est tout simplement une avancée majeure du droit européen dans les questions nationales, et celle-ci en particulier aurait pu éviter beaucoup d’encre, de cris et larmes en France. Il aurait suffit de dire que Bruxelles voulait du mariage gay donnant droit à l’adoption pour l’appliquer sans discussion en France. On savait que l’Union Européenne réglait nos vies, mais je ne pensais pas à ce point la. Voila ce qui se passe. Dans son arrêt de Grande Chambre, définitif, rendu ce jour dans l’affaire X et autres c.Autriche (requête no 19010/07), la Cour européenne des droits de l’homme conclut : à la majorité, à la violation de l’article 14 (interdiction de la discrimination) combiné avec l’article 8 (droit au respect de la vie privée et familiale) de la Convention européenne des droits de l’homme en raison de la différence de traitement subie par les requérants pour autant que l’on compare leur situation avec celle d’un couple hétérosexuel non marié dont l’un des membres aurait souhaité adopter l’enfant de l’autre ; et à l’unanimité, à la non-violation de l’article 14 de la Convention combiné avec l’article 8 pour autant que l’on compare la situation des requérants avec celle d’un couple marié dont l’un des membres aurait souhaité adopter l’enfant de l’autre. Dans cette affaire, deux femmes vivant ensemble une relation homosexuelle stable se plaignaient du refus des juridictions autrichiennes de faire droit à la demande de l’une d’elles d’adopter le fils de l’autre sans que les liens juridiques entre la mère et l’enfant ne s’en trouvent rompus (adoption coparentale). La Cour a estimé que la différence de traitement opérée entre les requérantes et un couple hétérosexuel non marié dont l’un des membres aurait souhaité adopter l’enfant de l’autre était fondée sur l’orientation sexuelle des requérantes. Elle a jugé que le Gouvernement n’avait pas fourni de raisons convaincantes propres à établir que la différence de traitement litigieuse était nécessaire à la préservation de la famille ou à la protection de l’intérêt de l’enfant. Cependant, la Cour a souligné que la Convention n’obligeait pas les Etats à étendre l’adoption coparentale aux couples non mariés. En outre, elle a souligné que la présente affaire se distinguait de l’affaire Gas et Dubois c. France, dans laquelle elle avait conclu à l’absence de différence de traitement fondée sur l’orientation sexuelle entre les couples hétérosexuels non mariés et les couples homosexuels au motif qu’en droit français l’interdiction de l’adoption coparentale frappe tant les premiers que les seconds. A retrouver sur Agence Séminaire.