Home > animaux > Mobilisation pour les dauphins

Mobilisation pour les dauphins

Posted on 2 octobre 2014 | Commentaires fermés

Il est de plus en plus difficile de rester insensible aux efforts qui sont faits par des passionnés qui luttent pour leur cause. En France, je suis assez admiratif du travail qui est fait par une agence de voyage pour sensibiliser les populations notamment sur les massacres qui sont perpétrés contre les dauphins, et qui rejoint le mouvement Blue Voice, qui est un effort international pour mettre fin à l’abattage brutal des dauphins au Pérou et qui a été initié par BlueVoice.org. La campagne vise à lutter contre des pratiques de pêche qui visent à tuer des dauphins et les utiliser comme appât pour requin. Des vidéos du massacre des dauphins et la pêche des requins trop jeunes au large de la côte du Pérou a été obtenue par l’ ONG péruvienne Mundo Azul en coopération avec BlueVoice basée en Floride . Basé sur le calcul du nombre de bateaux de pêche et des témoignages d’infiltrés qui documentent le nombre de dauphins pris, on estime qu’entre cinq et quinze mille dauphins sont tués chaque année . Stefan Austermühle, président de Mundo Azul , a noté  » Il est illégal de tuer des dauphins en vertu de la loi péruvienne, mais il n’y a pas l’application de la loi, alors les pêcheurs tuent des dauphins en toute impunité.  » BlueVoice et Mundo Azul ont réalisé des enquêtes via des infiltrés sur la vente de la viande de dauphin et trouvé plusieurs emplacements où les ventes illégales avaient lieu. Mais le nombre était minime par rapport aux années passées, indiquant peut-être que la vente de la viande de dauphin est contrainte à la clandestinité. Il y aura des enquêtes continues sur les marchés aux poissons au cours des prochains mois et un réseau de citoyens a été formé pour signaler les violations des lois de protection des dauphins. En outre, une prime de 500 $ est offerte pour toute information menant à l’arrestation et à la condamnation de quiconque nuirait aux dauphins.  » Nous voulons que les pêcheurs savent qu’ils ne peuvent pas exercer leurs abattage et de la viande de dauphin et leur ventes sans exposition », a déclaré Hardy Jones, directeur exécutif de BlueVoice . Jones a présenté à Stefan Austermühle Le Prix Defender Dolphin en reconnaissance de son travail de documentation sur le massacre des dauphins dans la pêche au requin. Austermühle a passé 24 jours à bord d’un petit bateau de pêche péruvienne. En France, cette agence de voyage vous propose une sensibilisation en mode « pratique » puisqu’elle emmène des personnes du grand public assister à une conférence à bord d’un bateau qui va ensuite les amener à un sanctuaire marin où les participants pourront nager avec les dauphins. Autre méthode, mais celle-là laissera un souvenir impérissable. Suivez le lien pour en savoir plus, et pour soutenir cette agence de voyage.

» Tags: , ,

Comments are closed.